Assistant(e) Technique Nationale Autonomisation économique des Femmes (ATN AUTO)

$14.60 - $15.47 Expires in 3 mois

JOB DETAIL

 

Poste : Assistant(e) Technique Nationale Autonomisation économique des Femmes (ATN AUTO)

Lieu d’affectation : Kindia avec de fréquents déplacements sur l’axe Conakry-Kindia-Mamou

Catégorie salariale : échelle 6 avec un salaire brut entre 14.598.0472 GNF et 15.474.380 GNF (selon nombre d’années d’expérience pertinente) + prime de fin d’année + assurance soins de santé pour l’agent et sa famille.

Durée : Entre 4 ans et 5 ans (Fin prévue pour 2023)

Prise de service : au plus tard le 01/01/2020

OBJECTIFS DE LA FONCTION

L’Assistante Technique Autonomisation économique des Femmes met en œuvre sous la supervision du Responsable de l’Intervention Entrepreneuriat Féminin (IEF) du Programme ENTREPRENA l’ensemble des activités visant à développer l’Entrepreneuriat Féminin sur l’axe Conakry-Kindia-Mamou.

Elle/Il appui les femmes entrepreneurs à développer leurs activités, économique respectivement à créer des nouvelles opportunités en tenant compte de leurs besoins particuliers et s’efforce à contribuer à l’atténuation des freins et obstacles spécifiques auxquelles sont confrontées entrepreneuses. Les femmes entrepreneuses sont au centre de son action qu’il /elle accompagne dans la durée afin de rentabiliser davantage leurs activités existantes ou nouvelles, de leur permettre la création d’une entreprise viable dans un environnement plus propice, respectivement de faciliter l’accès à un emploi décent et de qualité.

L’intervention Entrepreneuriat Féminin est mise en œuvre en étroite collaboration avec les autres interventions du Programme ENTREPRENA, l’Entrepreneuriat agricole et l’Entrepreneuriat urbain, ainsi qu’avec le Programme «Elle décide » (Droits sexuels et reproductifs) dans l’objectif de créer un effet de synergie et de complémentarité maximale au profit du développement socio-économique des femmes.

DOMAINES DE RESULTAT

Domaine du résultat 1 : Sensibiliser l’ensemble des communautés et parties prenantes impliquées dans le développement entrepreneurial sur l’importance de l’empowerment des femmes et filles en vue de lever les contraintes (socioculturelles et autres) qui pèsent sur l’entreprenariat des femmes .

Il s’agit d’identifier des opérateurs et d’élaborer des TdR pour la mise en œuvre/facilitation des activités suivantes :

  1. Sensibilisation des communautés et autres parties prenantes (contraintes, opportunités) ;

  2. Renforcement des ‘soft skills’ (leadership, organisation, négociation) ;

  3. Renforcement des capacités des organisations/associations de femmes (organisation, dialogue/négociation, services, mise en relation/réseau) ;

Le résultat mise en œuvre en étroite collaboration avec le Programme « Elle décide » (PDSR)

Domaine de résultat 2 : Promouvoir l’acquisition par les femmes + filles des compétences technico-économiques et professionnelles en adéquation avec les besoins du marché et pour favoriser l’auto-emploi.

Il s’agit de :

  1. Organiser l’alphabétisation fonctionnelle orientée sur l’entrepreneuriat ;

  1. Renforcer l’accès de femmes et filles à l’éducation/formation (technico-économique, professionnelle) ;

  2. Renforcer l’accès des entreprises des femmes/filles aux services d’appui et accompagnement de la part des incubateurs et autres structures spécialisées dans l’offre de service aux entreprises.

Domaine du résultat 3 : Les femmes ont un accès amélioré aux instruments et services financiers adaptés intégrant de mesures incitatives à l’entreprenariat féminin

Il s’agit de :

  1. Appuyer l’éducation financière (développement des modules, organisation des formations, suivi-accompagnement);

  1. Renforcer l’accessibilité au crédit des femmes en activité économique à travers des associations informelles d’épargne/crédit, la mise en place des mécanismes de partage de risques, de garantie solidaire ;

  2. Développer en étroite collaboration avec les volets Entrepreneuriat Agricole et Urbain des lignes de financement spécifiques aux entrepreneurs femmes cf. initiatives féminines, au sein des instruments financiers développés par les volets Agricole et Féminin, selon catégorie (faire typologie) des entrepreneuses appuyées.

Domaine du résultat 4: Faciliter la mise en place de solutions numériques / digitales pertinentes et efficientes en tenant compte des conditions spécifiques de femmes

Il s’agit de :

  1. Faire l’état des lieux des besoins et de l’offre existante ;

  1. Mobiliser l’expertise ad hoc pour l’identification de solutions efficientes et durables en réponse aux besoins spécifiques des femmes pour optimiser leurs activités. (accès à l’information sur les marchés, les prix, intrants/ fournisseurs, achat/vente de produits, paiement etc.) ;

  2. Appui au développement, la mise en place des plateformes de communication thématique (genre et entrepreneuriat) ;

Domain du résultat 5 : L’environnement d’affaires plus propice répond aux besoins et aspirations spécifiques des femmes entrepreneuses et favorise l’égalité de droits et de chances

Il s’agit de :

  1. Mettre les intérêts féminins sur l’agenda politique ;

  1. Appui au renforcement + respect du cadre légal/régulateur

  2. Appuyer des investissements structurants relatifs aux intérêts féminins. 

Domain du résultat 6 : Suivi évaluation, capitalisation et rapportage

Il s’agit de :

  1. Suivre l’exécution des activités mise en œuvre par les partenaires

  2. Contribuer au développement et la mise en place d’un Baseline du secteur;

  3. Participer à la collecte et à l’analyse des données de suivi évaluation ;

  4. Contribuer / rédiger les rapports (activités et missions) ;

  5. Suivre, documenter et mettre à jour le planning opérationnel;

  6. Contribuer à la mise à jour du budget / la programmation financière ;

  7. Contribuer aux différentes tâches administratives-financières, comme la validation des prestations / rapports, fournir l’information nécessaire à la préparation des factures au département de la comptabilité ;

PROFIL

  • Diplôme universitaire (maîtrise ou master) en économie ou sciences sociales (par ex. économie ou sociologie de développement, développement de l’entrepreneuriat, gestion d’entreprise, développement communautaire,) ou comparable;

  • Minimum 4 ans d’expérience professionnelle, dont 2 ans d’expérience dans l’appui au développement de l’entrepreneuriat, l’appui à l’autonomisation socio-économique des femmes et/ou l’accompagnement des projets d’investissements des MPME ;

  • Une expérience dans l’analyse/suivi/évaluation opérationnel et du rapportage périodique ;

  • Des Connaissances dans le développement et la mise en place d’un système de S&E seront un atout ;

  • Des connaissances dans le domaine digital, les outils NTIC avec une valeur ajoutée pour les MPME seront un atout ;

  • Une forte motivation de lever les freins et obstacles auxquels sont confrontés les femmes et filles entrepreneurs;

  • Toute expérience de plus de 1 dans une intervention/un projet de la coopération internationale constitue un atout ;

  • Expérience dans l’accompagnement des femmes victimes des violences basées genre sont également un atout ;

  • Une excellente connaissance, orale et écrite, du français, une maitrise de l’Anglais serait un atout ;

  • Maitrise de l’informatique (Excel, Word, Power Point) ;

  • Connaissances linguistiques : Poular, Soussou,.. ;

  • Connaissance de la région de Kindia-Mamou sera un atout ;

  • Disponibilité et aptitude à faire des déplacements fréquents sur le terrain.

PIECES A FOURNIR

  • Une lettre de motivation (LM);

  • Un Curriculum Vitae détaillé, signé et avec les expériences les plus pertinents pour le poste.

PROCEDURES DE SELECTION DU CANDIDAT

  • La présélection se fera sur la base de l’examen du dossier fourni. 

  • Les candidats présélectionnés seront invités pour un test écrit. 

  • Seuls les candidats ayant passé avec succès le test écrit seront invités pour un entretien individuel devant un jury.  

DÉPÔT DES DOSSIERS

Les personnes intéressées par les présents avis sont priées d’envoyer leur dossier de candidature uniquement composé de la lettre de motivation et du Curriculum Vitae en un seul dossier à l’adresse messagerie suivante au plus tard le 8 décembre 2019:

rhue.gin@enabel.be

L’objet de votre message électronique (e- mail) doit etre l’intitulé du poste :

(ATN AUTO)

Seuls les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contactés pour la suite du processus.

Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Guinée Guinée Guinée Guinée